Bio des artistes

 

Corentin


Corentin chassard

Corention Chassard a étudié le violoncelle à Saint-Malo, au Royal College of Music de Londres. Il participe à des master-classes avec Henri Demarquette, Xavier Gagnepain, Emmanuelle Bertrand, Christopher Henkel (Allemagne), François Ragot (Espagne), et Bernard Greenhouse (USA). Il complète sa formation par l'étude du violoncelle baroque, de la viole de gambe, du piano, de la musique de chambre, de l'histoire de la musique, de la composition et de la direction d'orchestre.
Membre de plusieurs ensembles de musique de chambre, il travaille avec des violonistes de grande notoriété (Nigel Kennedy), des compositeurs((George Benjamin, Julian Anderson) des chanteuses (Jane Maning et Linda Hirst), le metteur-en-scène Bill Bankes-Jones, l'accordéoniste Richard Galliano, la directrice Emma Sullivan pour le festival de Cannes 2010, les danseurs du National Opéra of China, le couturier Pierre Cardin.
Corentin Chassard a également à son actif de nombreux récitals en soliste et en musique de chambre en Europe et en Asie. Il est régulièrement invité en Grande-Bretagne, en Ukraine, en Irlande, en Chine en Suisse, et bien entendu en France. À Londres où il réside, il joue dans les plus prestigieuses salles de concert, telles que le Royal Festival Hall, le Barbican Center, le Cadogan Hall, Kings Place et The Forge. Corentin s'est produit à Resonance FM, BBC Radio 3, France Musique, Radio Suisse Romande, ITV UK, France 3, Mezzo.
Depuis 2007, il enseigne le violoncelle, le piano et la musique de chambre au Music'All, conservatoire franco-anglais en partenariat avec le Lycée français de Londres. Il dirige aussi le junior orchestra. 
Assistant de Jean-Luc Muller, chef d'orchestre du Senior Orchestra, Corentin a aussi été invité à donner des master-classes par la Westminster School, University of Kent, l'Université de Bucarest, et le King's College.


AnnBrigham  Anna Brigham

Originaire de Cornouailles Anna Brigham, joue du violon depuis ses 5 ans.

Elle entreprend ses études à l'académiede musique de Birmingham et obtient un master au Royal NorthernCollegeof Music de Manchester.

Très à l'aise au violon, l’alto reste son instrument principal. Elle participe à de nombreuses expériences musicales dans le monde.

Depuis quelques années, elle est membre du Florian quartet, un ensemble à cordes ayant à son répertoire Haydn.

C’est sa première participation au festival Classique sur le Roc 2018.


 

FraFra Rustumji

Après avoir étudié la musique au King'sCollege, Fra Rustumji complète sa formation par une maîtrise en violon à la Guildhall School of Music & Drama. Elle sera aux côtés de Corentin Chassard, Anna Brigham, et Guillaume Mathias pour le 6è festival Classique sur le Roc.

« Classiquement formée (et toujours en formation), j'ai été formellement initiée au concept de l'improvisation musicale quand je faisais mes études à la Guildhall School of Music & Drama. J'ai tout de suite adoré, cela prouvait que tout ce que je faisais dans ma pratique était parfaitement valable et valait la peine!

Sous la tutelle de David Dolan, j'ai exploré les structures, les styles et les sons et j'ai aussi étendu mon champ de performance pour travailler avec des acteurs, des danseurs, des artistes visuels et de la musique électronique. J'ai eu le privilège de participer aux 2ème et 3ème réunions du Projet Européen d'Improvisation Intensif à Den Haag, aux Pays-Bas, où mon esprit et mes oreilles étaient ouverts toute l'heure par l'intensité de l'écoute profonde et des connexions expressives qui sont devenues possible parmi nous en tant qu'artistes - tout cela parce que nous étions en train d'improviser et de nous battre pour quelque chose d'intangible et pourtant très réel.

J'étudie actuellement le violon avec Priya Mitchell et Krysia Osostowicz. »

 


AdrienBernege

 

Adrien Bernege

AdrienBernege, né en 1981 à Pessac, obtient en juin 2000 son diplôme d'études musicales au conservatoire de Bordeaux dans la classe de Richard Rimbert puis en 2001 la médaille d'or au conservatoire de Rueil Malmaison dans la classe de Florent Heau. L'année suivante il obtiendra le prix d'excellence dans ce même établissement.

 

En 2002 il obtient le poste d'accompagnateur de la classe de danse contemporaine du conservatoire de Bordeaux, puis en 2007 il intègre l'orchestre des Forces Aériennes de Bordeaux. Il est également clarinette solo d'un orchestre symphonique basé dans le Lot et Garonne.

 

Parallèlement aux études de musique classique, il intègre un BigBand de jazz a l'âge de 12 ans puis est le fondateur de plusieurs groupes de jazz de différents styles. Il se tourne également vers le théâtre musical en participant à des projets de la compagnie "France en scène’’.


Thalie2018

Thalie Séféris

De retour pour la 2nd fois à Classique sur le Roc, Thalie Seféris, vraie contralto avec un timbre sombre, riche et puissant, est un merveilleux exposant des œuvres de Wagner, Mahler et Brahms. Thalie étudie la philosophie et les sciences de l‘éducation à la Sorbonne, l'Art Dramatique à l'Actor Studio de Paris.

Elle effectue ses études vocales à la Guidhall School of Music & Drama de, puis se perfectionne auprès de NadinLondres. Elle suit les stages d'interprétation en AngleterreeDenize et Philippe Madrange, basses de l'Opéra de Paris et experts en technique vocale.

Elle interprète à plusieurs reprises en Europe, le Magnificat de Bach, le Gloria et le Stabat Mater de Vivaldi, le Stabat Mater et le Salve Regina de Pergolèse et le StabatMater de Haydn, la Pauken Messe de Haydn, El Amor Brujo de DeFallla, Frauenliebe und Leben de Schumann, Kinder-Totenlieder de Mahler, l‘Alto Rhapsodie de Brahms, Die Dritte Dame (Das Rheingold) de Wagner en versionconcert. Elle prête sa voix à la création de François de Orador 1ère Leçon de Ténèbres pour le Jeudi Saint.

 

 


 

GuillaumeMatthias

Guillaume Matthias

Guillaume Mathias est né à Paris le 23 avril 1979 au sein d'une famille de musiciens.Il débute le piano à l'âge de six ans avec Raymond Alessandrini au CNR de Cergy-Pontoise, et poursuit avec Jacques Lagarde avec qui il obtient le premier prix avec les félicitations du jury de la Ville de Paris, et le Diplôme Supérieur d'Exécution à l'unanimité de l' Ecole Normale « Alfred Cortot ».

En 1998, Guillaume Mathias intègre le CNR de Boulogne-Billancourt où il obtient son Premier Prix de piano avec Marie-Paule Siruguet, et de musique de chambre avec Hortense Cartier-Bresson. Il est alors accepté dans la classe de perfectionnement de piano avec Hortense Cartier-Bresson où il reste 2 années.

C'est la bourse Lavoisier (Gouvernement français – Egide) qui permet à Guillaume Mathias d'étudier à l'académie Franz Liszt de Budapest avec Peter Nagy (piano) et Béla Banfalvi (musique de chambre) de 2002 à 2004.

Il participe régulièrement aux master classes de Fabio Bidini, Akiko Ebi, Edith Fischer, Gérard Frémy, Tuja Hakkila, Leslie Howard, Roger Muraro, Jean-Claude Pennetier, Jorje Pepi-Alos, Jerome Rose et Eduard Zilberkant.

En 2001, il a interprété le premier concerto pour piano de Chostakovitch sous la direction d'Hortense Cartier-Bresson. La même année, Guillaume Mathias a reçu le 1er prix ainsi que le prix du compositeur Stéphane Blet du 4ème concours international de l'Eurorégion à Arras, en France. Il est également lauréat du « concours du Centenaire des pianos Yamaha ».

En 2006 il est lauréat du « International Keyboard Institute and Festival » de New York.

Il se produit régulièrement dans la Salle Cortot, l'Eglise Arménienne et le Musée Claude Debussy (Paris). Il est également invité au Festival Francis Poulenc (Corrèze, France), à la 16ème Semaine Internationale de Piano et Musique de Chambre De Blonay (Suisse), à Canterbury (Angleterre), à la Liszt Ferenc Zeneacademia (Budapest - Hongrie).

Guillaume Mathias est invité par l'Ecole Normale « Alfred Cortot » de Paris au « Harmos Festival 2007 » au Portugal, et s'est produit en récital en Amérique du Sud (Santiago del Chili, Reñaca del Mar), en janvier 2008.

 


MelanieLeroy  Mélanie Leroy

Après avoir jalonné les marches de différents conservatoires comme élève (a étudié entre autre, à Real ConservatorioSupérior de Musica de Madrid) pour obtenir tous ses diplômes puis comme enseignante, Mélanie Leroyest actuellement en poste à Saint-Malo au conservatoire de musique comme pianiste accompagnatrice. Elle joue avec les élèves pour les concerts et les examens.

Cette appellation d’accompagnatrice s’élargit aujourd’hui et prend sens en devenant  Art-thérapeuthe.

Grâce aux multiples créations artistiques (concerts, tableaux, écriture….), Mélanie a à cœur de partager sa tonalité joyeuse, aidante, vibrante pour célébrer avec vous l’Humanité.


AnneLerayAnne Leray

Originaire de Saint-Malo, Anne Leray s'oriente très vite vers le Sud et part vivre en Andalousie à tout juste 20 ans.

Là-bas ce sera la grande rencontre avec le flamenco. Pendant plus de 10 ans elle va consacrer sa vie à cet art. Elle apprend à Grenade, Séville, Jerez de la Frontera, de la main des plus grands danseurs. Après des années de formation intense, elle s'installe à Grenade où elle ouvre son école où elle enseignera la danse flamenca.

En parallèle, elle se produit sur toutes les scènes flamenca de Grenade, la peña la Platería, lieu emblématique, tablaos du Sacromonte, quartier gitan de Grenade, Eshavira Club ainsi qu’au théâtre Isabel la Católica...

Elle sera appelée par Miguel Soler pour joindre son groupe et assurer la première partie de Paco de Lucía.

C'est une danseuse qui a appris, compris, vécu et exprimé sa danse au sein même de l'art flamenco andalou. Sa danse est authentique, diverse et très personnelle.


AlexandreVarlet Alexandre Varlet

Alexandre Varlet est un auteur-compositeur et interprète français.

Après deux premiers albums sortis au tournant du siècle, Naïf comme le couteau et Dragueuse de fond, Alexandre est de retour en 2007 avec Ciel de fête. Suivent Soleil noir en 2010 et Alexandre Varlet en 2013. Soulage, le sixième album d'Alexandre Varlet, est sorti en Hiver 2017.

Si la tentation orchestrale nimbe Dragueuse de fond et que Ciel de fête flirte avec le rock, Varlet s'engage depuis Soleil Noir vers une forme plus dénudée de folk noir.
Dérision, introspection, humour et sensualité, la grande force d'Alexandre Varlet réside aussi dans les textes d'une sincérité et d'une poésie singulières qu'il délivre d'une voix suave ou tranchante, reconnaissable entre mille.

 


 

 

kasbahKasbah

Nadir Moussaoui aka Kasbah est un producteur ardennais, venu s’établir à Paris. Ses origines kabyles et son attachement envers d’autres pays Nord-africains ont contribué à donner ce nom de « Casbah », citadelle en langue arabe, le refuge de tous. L’artiste parcourt le monde muni de son enregistreur afin de capturer des sons, témoignages et mélodies. À l’aide des machines et des instruments en live, il reconstitue une musique entre rythmes électroniques et mélodies traditionnelles, entre tradition et modernité, Global World ElectronicBeat(!), comme une vague électronique et internationale entre électro, Hip-hop, techno médicinale et MeditationDub.

Pigment, est le premier EP de Kasbah. Les pigments constituent les couleurs, leur force réside dans leur complémentarité. Ce sont leurs associations qui font leur force et leur beauté. Kasbah veut aussi faire parler le monde! L’idée est d’intégrer des musiciens et chanteurs traditionnels à ses compositions. La technique live est empruntée au monde du DUB, c’est-à-dire un ensemble de boucles sonores enregistrées, remises en place et agrémentées d’effets et de divers instruments joués en direct.

Kasbah pose donc une nouvelle pierre dans la musique électronique, son ciment en est la découverte des différentes cultures qui l’entourent.

Sa motivation ? Faire de la musique innovante et inventive.

 

https://www.kasbah-officiel.com/


Kosko

KoskoAvec ses trois musiciens, KOSKO intègre à sa musique pop un assemblage de textures acoustiques et électroniques.

Les boites à rythmes y côtoient la guitare électrique dans une invitation au voyage au travers d’univers bigarrés que la voix de la chanteuse teinte de mélancolie et de douceur.

 

 

 

 

 


Doll Sisters

DolSistersDeux électrons libres, les Doll Sisters, partagent une complicité rare qui surprend à chacun de leur concert.

Sylvie et Dominique alternent leurs compositions, chansons et instrumentales, et mettent en musique leurs émotions, leurs passions.

Dans une ambiance rock vintage, les oreilles découvrent une sonorité Seventies faite de cabine Leslie, saturations pour l’accordéon et le violoncelle.

Une rythmique et un duo bien rock’n’roll, sans oublier les balades et les textes, qui emmènent dans un univers cinématographique et qui nous plongent dans de vraies scènes de vie.

Les Doll Sister, deux femmes connues de la région, sont bien rodées pour envoyer leur son anticonformiste et chaleureux sur les routes de France et d’ailleurs.


Tekemat

TekematTekemat est né en 2017 de la rencontre de deux musiciens qui partagent le même goût pour la musique répétitive dite techno et les sons acoustiques.

C’est bien à un duo drum and bass que nous avons à faire ici, mais d’un genre un peu particulier. Le soubassophone navigue entre lignes de basse en double son et respiration continue façon didgeridoo.

Les deux musiciens, habitués des spectacles de rue, aiment jouer aussi avec l’espace urbain dans lequel ils évoluent. La performance musicale qu’ils proposent donne un vrai caractère spectaculaire à leur prestation.


Isba Orchestra

IsbaGuillaume et Konrad forment un duo de musique jazz-manouche, de musique tzigane et musique classique.

Isbaest le chien-guide de Konrad; il les accompagne pendant leurs concerts. Ils ont voulu rendre honneur à sa chaleureuse présence qui caractérise tant la musique tzigane.

Isba, изба en langue russe, est une maison traditionnelle en bois.

En espérant nous faire voyager et danser aussi loin qu’ils le pourront !

 
 

 

Oma

OmaOMA est l’histoire de deux comédiennes-danseuses. Dans le conte de Cendrillon elles nous ramènent à nos histoires, et nous offrent en partage leur amour du flamenco.

Tout en finesse et avec poésie, OMA amène les enfants à réfléchir sur les préjugés autour des rêves de la femme ! Drôle de Cendrillon, qui va à la source du cri de révolte que contient le flamenco et utilise la danse, non pas comme un moyen de séduction mais comme un moteur pour l’émancipation.

Avec humour et inventivité, ce spectacle remplit le rôle éducatif de la culture et embarque les spectateurs de tous âges.

Un spectacle où se mêlent admirablement conte détourné, danse flamenco, théâtre, humour, réflexion; il s’adresse à tous dès 4 ans !

 

ArBorn

 Arborn

Arborn est le fruit de rencontres, de voyages authentiques, d'espoirs, de colères, un étendard à la gloire de la fraternité, un acte de résistance, une opération à cœur ouvert. Le rock flirte ici avec le folk et des musiques traditionnelles de Bretagne et d'ailleurs. La cornemuse se substitue ou fusionne avec la guitare électrique, la guitare folk relaie un piano dénudé.
Après trois ans de gestation, Le Banquet des Moutons est le 1er album studio de Stéphane Leborgne. Il rassemble une dizaine de musiciens et une vingtaine d'instruments de tous horizons.
Lors du festival Classique sur le Roc, Stéphane présentera certaines de ses compositions en solo et en mode acoustique (guitare, chant , cornemuse).

Stéphane Leborgne est également le créateur du Tour du Monde en 80 instruments, un spectacle pédagogique ludique et musical, axé sur la découverte d'instruments de musique, de peuples et de cultures. Ce spectacle est proposé depuis 2 ans aux écoles, associations, unités thérapeutiques, maisons de quartiers ou encore maisons de retraite . Enfants, adolescents et adultes découvrent des instruments venus d'une trentaine de pays. Au sein de ce projet modulable:
présentation d'instruments ethniques ou modernes (cordophones, aérophones, percussions), découverte de leurs origines, facture, lutherie, principes de fonctionnement...
atelier percussions, permettant au public de se familiariser avec des rythmes, par le biais de la manipulation de nombreuses percussions.
présentation de chansons ou comptines (dans différentes langues et dialectes). accompagnement à la guitare, ou au piano.

Pour les plus jeunes, Stéphane Leborgne propose un conte musical interactif, « Le Merveilleux Voyage d'Alan », des Côtes bretonnes aux Terres africaines », qui sera à l'honneur pendant le festival, à la journée jeune public, le vendredi 24 août. Ce spectacle a été accueilli chaleureusement par des enfants de 5 à 85 ans, lors de son dernier voyage sonore de l'année.


 Skinny B

Skinny BDe son vrai nom Bruno Grandsire, Skinny B parcourt les routes de l’Hexagone depuis plus de 30 ans. Il a débuté à Rouen avec le groupe MorningAfter(1987-2004). On peut le voir également sur scène avec les Camping Cats ou le Fabulous trio.

C'est un seul homme avec une guitare, une grosse caisse et une caisse claire aux pieds et une voix style Rock'n'Roll 50th. Tout y est : l'interprétation, l'énergie, le son des lampes, la guitare demi-caisse, le micro tête de mort. Skinnyvous fera voyager dans le temps en interprétant des titres de Johnny Cash, Elvis Presley, Buddy Holly, mais aussi avec ses propres compositions.

Vous pensiez que le Rock'n'Roll était mort, et bien non ! SKINNY B va vous le prouver dès le premier accord.


 Latcho Swing

Latcho SwingReprenant à leur manière les standards de Django Reinhardt, Miles Davis ou encore Charlie Parker, le trio Latcho Swing est étiqueté comme groupe de jazz manouche.

Leur EP Blue Winter, sorti début 2016, s'ancre parfaitement dans la nouvelle génération de ce style. On attribue souvent à leur son l'atmosphère des films de Woody Allen.

C'est dans cette ambiance cinématographique que les deux guitaristes et le contrebassiste ont élaboré leur premier album Organicdances, dans lequel les jeunes musiciens ont réarrangé des morceaux jazz des années 40-50 en y apportant des touches colorées personnelles, baroques et impressionnistes.

Membres du groupe: Pierre Bouilleau (guitare), Alexandre Moulin (guitare), Arthur Boquet (double basse).


 Damien Rougier

DamienRougierParisien trentenaire, slasher (musicien versus réalisateur) et diplômé des beaux arts, Damien Rougier est tombé dans la matrice dès son plus  jeune âge.

 

« Mon père, très branché tech quand j’étais enfant me rapportait souvent des synthés, des machines, et j’ai commencé à faire de la musique en boucle. Après j’ai pratiqué le saxo vers 13 ans. Plus tard j’ai eu un cubasesur un mac, c’est comme ça que j’ai réellement commencé à faire de la production. »

 

Mais cette apparente facilité technique n’enlève pas les doutes inhérents à la création, ce que Damien confirme : « J’ai mis du temps à écrire et arranger mon 1eralbum. J’ai passé ensuite pas mal de temps à trouver le son, le mix, les grilles d’accords. Je pense que les gens, malgré ce qu’on dit, sentent l’imperceptible quand ils écoutent de la musique, même s’ils ne s’en rendent pas compte. »

 

Après Light at yourwindow, un premier disque de 12 titres - mélange d'une pop exubérante et d’une newwave synthétique - Damien Rougier s’assombrit et ralentit le tempo avec un nouveau single clipé. Les accords harmonieux et les accents funky nous autorisent à danser sur le thème morose et romantique de cette chanson d’amour : le fantôme d’un amour passé. “No Plan”, ballade mélancolique et entraînante, est

 

résolument pop. Premier d’une série de singles, “Non plan” annonce la sortie d’un EP de cinq titres prévu pour octobre 2018.